La ministre de la Santé Agnès Buzyn renoue le fil avec les dentistes 

Agnès Buzyn, la ministre de la Santé, a suspendu le règlement arbitral qui devait entrer en vigueur au 1er janvier et qui imposait leurs nouveaux tarifs aux chirurgiens-dentistes. De nouvelles négociations vont être ouvertes avec l’Assurance-maladie à la rentrée. Ce sera aussi l’occasion de concrétiser la promesse d’Emmanuel Macron de ne plus faire payer les soins dentaires directement de la poche des patients. Quand vous souhaitez savoir beaucoup, vous pouvez chercher plus de Lampe Halogène sur matériel dentaire.



Rien n’est encore gagné puisque les dentistes et la ministre ne sont pas parvenus à trouver un accord, mais l’objectif de cette rencontre était tout autre. Il s’agissait en quelque sorte d’une réconciliation entre les professionnels de santé et leur ministre en vue de faire avancer le débat. Et les syndicats s’accordent à penser qu’Agnès Buzyn a au moins l’avantage de ne pas être Marisol Touraine.

Cela ne pouvait pas être pire qu’avec Marisol Touraine, l’ex-ministre de la Santé qui, par sa brutalité et son dogmatisme, avait fait l’unanimité des professionnels de santé contre elle. Plus discrète politiquement, Agnès Buzyn, la nouvelle locataire de la rue Duquesne, s’attelle à sa tâche et commence a esquissé sa méthode. Plus consensuelle, à n’en pas douter. Avec Marisol Touraine, les départs de feu étaient nombreux mais c’était son conflit ouvert avec les chirurgiens-dentistes avait atteint un paroxysme quand, suite à l’échec de leurs négociations avec l’Assurance-maladie, elle leur avait imposé leurs nouveaux tarifs par un « règlement arbitral » composé à la va-vite.

Agnès Buzyn, de son côté, semble résolue à mettre en œuvre l’engagement du Président de la République de parvenir à un reste à charge nul sur les prothèses dentaires d’ici 2022, afin d’améliorer la prise en charge des patients et de réduire les inégalités d’accès au soin. La CNSD (Confédération Nationale des Syndicats Dentaires), elle, précise dans un communiqué avoir redit durant la rencontre qu’un « « zéro reste à charge » sur la totalité de l’exercice n’était pas envisageable » et rappelle que « le plus dur reste à faire ».








评论

此博客中的热门博文

Hygiène bucco-dentaire : Votre bouche dit tout sur votre état de santé

Parodontite Candidosique

Milal Shadrooh, le dentiste britannique qui promeut l’hygiène bucco-dentaire